Menu

NEUCHÂTEL ŒIL DE PERDRIX, L'ORIGINAL


Issu de Pinot Noir peu cuvé, l’Œil de Perdrix évolue à Neuchâtel dans son pays d’origine. Les vignerons sont fiers de leur «Œil» dont les premières traces d’existence remontent au 19e siècle. Cet emblématique vin rosé provient historiquement de la région, raison pour laquelle le Neuchâtel Œil de Perdrix est considéré par les connaisseurs comme «L’Original». 

 

C'est en 1861 que datent les premières traces de l'existence de l'Œil de Perdrix dans le canton de Neuchâtel. Louis Bovet, propriétaire encaveur à Areuse fit imprimer une étiquette portant la mention "Œil de Perdrix". On ne sait si c'est la plus ancienne ou la première, mais elle prouve la longue tradition dont est issue le Neuchâtel Œil de Perdrix. C'est seulement dans  les années d'après-guerre que l'Œil de Perdrix gagne en notoriété et s'exporte en dehors du Canton. Si l’on trouve des rosés du même nom dans d’autres régions, c’est que les vignerons de Neuchâtel n’ont pas protégé le nom, ce terme étant devenu générique dans le vocabulaire vinicole.

 

 

UN VIN CHARMEUR ET ÉLÉGANT


Frais et harmonieux, le Neuchâtel Œil de Perdrix est particulièrement apprécié avec la cuisine estivale. Il se déguste également avec bonheur toute l’année avec les poissons, les mets exotiques ou les grillades, de l'apéritif au dessert. Sa robe est rose saumonée claire. Son nez très frais rappelle les fruits rouges et parfois la mandarine ou même le caramel. La bouche est racée, l'attaque est franche, puis rapidement généreuse, pleine, avec une vivacité et une complexité remarquables.

La qualité exceptionnelle du Pinot Noir vinifié en rosé offre des vins charmeurs, ronds et complexes, d’une grande amplitude d’arôme, dignes de la réputation dont le Neuchâtel Œil de Perdrix jouit depuis des décennies.

 

   

La Référence du Mois © RELAIS DU VIN